Notre projet

La Ligue de l’enseignement a été créée en 1866 par des Républicains. Les enjeux, le cadre et les moyens ont changé, mais l’idéal demeure. Aujourd’hui, notre mouvement laïque d’éducation populaire réunit des dizaines de milliers de femmes et d’hommes responsables et engagés dans le développement d’activités éducatives, sociales, sportives, civiques, culturelles et de loisirs au sein d’un réseau d’associations locales, implantées sur tous les territoires.

La fédération de l’Aveyron, créée en 1936 (même si un cercle de la Ligue de l’Enseignement était présent à Rodez dés 1899) affilie dans son département plus de 250 associations.

La Ligue de l’enseignement invite les citoyens à s’associer pour :

  •  permettre à chacun d’accéder, tout au long de sa vie, à l’éducation et à la culture afin d’exercer pleinement sa citoyenneté ;
  •  comprendre les mutations de notre époque ;
  •  contribuer à l’évolution de notre société et la faire progresser ;
  •  s’impliquer dans un développement durable et solidaire de la planète.
  •  Elle agit partout contre toutes les inégalités et les discriminations, pour construire une société plus juste, plus solidaire, fondée sur la laïcité comme principe du « vivre ensemble ».

Nos orientations éducatives :

Notre tradition nous engage à agir d’abord par l’éducation populaire tout au long de la vie, mais plus spécifiquement en direction des enfants et des jeunes nos objectifs sont les suivants : toutes les actions menées en direction de l’enfance et de la jeunesse à l’échelle d’un territoire, en s’inspirant des principes de la Laïcité doivent amener tous les enfants et tous les jeunes :

  • A réussir leur intégration sociale et professionnelle par la réussite scolaire.
  • Vers plus d’autonomie, en particulier en les aidant à mieux connaître et maîtriser leur milieu et en favorisant leur intégration dans la collectivité territoriale.
  • Vers plus de responsabilité en tentant de leur transmettre une part des pouvoirs habituellement dévolus aux adultes.
  • Vers plus d’épanouissement et d’équilibre par le respect de leurs besoins, de leurs rythmes de vie et d’évolution et par l’offre d’activités de loisirs diversifiées et complémentaires.
  • A être curieux des autres et de leurs cultures en créant des espaces et des temps de rencontres interculturelles.
  • A développer leurs capacités relationnelles par l’apprentissage de la solidarité et l’expérience de pratiques collectives, en particulier associatives.

Nos actions :

  •  Chacune de nos actions est portée avec ou par un réseau d’acteurs locaux.
  •  Elles ont l’ambition de faire vivre la citoyenneté et la solidarité.
  •  Elles sont ouvertes à tous, et s’adressent en priorité à celles et ceux qui sont victimes de la précarité et de l’exclusion.
  •  Elles concourent au resserrement du lien social, au développement local et à la dynamisation des territoires urbains et ruraux