Enfance et jeunesse

ClshLa Ligue de l’Enseignement

en Aveyron

et son réseau

d’associations enfance et jeunesse.

La Ligue de l’Enseignement :

Créée en 1866, la Ligue de l’Enseignement s’était donné comme objectif d’éduquer les citoyens au suffrage universel. Pour ses premiers militants fondateurs la République ne pouvait s’installer durablement sans éducation populaire : Pour éviter d’élire des tyrans, il fallait éduquer le citoyen, lui permettre de comprendre le monde.

Cet objectif général est toujours celui de la Ligue aujourd’hui, il se décline en quelques priorités :

Nous voulons, avec tous, associations ou individus qui nous rejoignent :

  • Comprendre les mutations de notre époque,
  • Contribuer à l’évolution de notre société et la faire progresser,
  • Promouvoir la construction d’une Europe politique et sociale,
  • Nous impliquer dans un développement durable et solidaire de la planète,

Nous voulons agir partout contre toutes les inégalités et les discriminations pour construire une société plus juste, plus solidaire fondée sur la laïcité comme principe du « vivre ensemble ».

Pour tout ceci la Ligue s’est organisée en fédérations départementales qui agissent au plus prêt des territoires en collaboration avec leur réseau d’associations affiliées.

La Ligue de l’Enseignement dans l’Aveyron.

La Ligue de l’Enseignement dans l’Aveyron c’est la Fédération des Œuvres Laïques qui agit directement et regroupe 250 associations locales affiliées.

Agir dans le domaine de l’Education, par le sport, par la culture, par la formation citoyenne, par les loisirs, par les vacances, par le débat, par la création, avec l’ambition d’être partenaires des associations, des établissements scolaires, des collectivités locales et de tous ceux qui se reconnaissent dans les objectifs de la Ligue.

Pour mettre en place les actions, la Fédération aveyronnaise s’est organisée en réseaux thématiques, notamment à travers un réseau d’associations de jeunes et d’Accueil de Loisirs sans Hébergement (ALSH).

Un modèle de relation aux collectivités locales, les conventions tripartites.

Depuis les premiers postes impulsés dans les années quatre-vingt dans la suite des dynamiques rendues possibles par les premiers postes FONJEP notre volonté a toujours été la même : être partenaire éducatif des collectivités locales par l’intermédiaires d’associations locales regroupant les bénéficiaires de l’action (et non pas agir directement au titre de la fédération en dépossédant les acteurs locaux…)

Ainsi grâce aux déclencheurs successifs d’aides ciblées à l’emploi (FONJEP d’abord, puis Emploi jeunes, puis Emplois associatifs mutualisés du Conseil Régional) nous avons développés des partenariats qui, à chaque foi, s’appuient sur une association locale et un financement important des collectivités. Dans tous les cas ce partenariat repose sur une volonté politique des élus de favoriser l’engagement associatif des jeunes.

Dans ce cadre nous considérons que toutes les actions menées en direction de l’enfance et de la jeunesse à l’échelle du territoire, en s’inspirant des principes de la Laïcité, doivent amener tous les jeunes :

  1. A réussir scolairement et à s’intégrer professionnellement et socialement.
  2. Vers plus d’autonomie, en particulier en les aidant à mieux connaître leur milieu et en favorisant leur intégration dans la collectivité locale.
  3. Vers plus de responsabilité en leur transmettant une part des pouvoirs habituellement dévolus aux adultes.
  4. Vers plus d’épanouissement et d’équilibre :
    • par le respect de leurs besoins, de leurs rythmes de vie et d’évolution
    • par l’offre d’activités de loisirs diversifiées et complémentaires.
  5. A développer leurs capacités relationnelles par l’apprentissage de la solidarité et l’expérience de pratiques collectives, en particulier associatives.
  6. A être curieux et ouvert aux autres, à leurs cultures, leurs différences, en créant des espaces et des temps de rencontres.

Souvent, les politiques de la jeunesse relèvent de la seule régulation sociale. La prévention doit être l’un des objectifs des politiques publiques mais elle ne doit pas être le seul.

Le réseau d’associations de jeunes et les « animateurs de pays ».

Une dizaine d’associations affiliées, disposant d’animateurs professionnels (employés par la FOL ce sont pour nous les « animateurs de pays ») et ayant comme point commun de réunir des jeunes, travaillent ensemble :

  • Pour échanger sur les pratiques et renouveler les actions.
  • Pour mutualiser des actions.
  • Pour relayer les programmes départementaux et nationaux de la Ligue.
  • Pour réfléchir sur les politiques locales de la jeunesse et faire des propositions aux collectivités locales.

Les animateurs, ou les jeunes, se retrouvent régulièrement pour faire vivre le réseau et programmer les actions :

  • Chalenges sportifs
  • Chantiers de création et d’expression (opération « Demain en France »)
  • Séjours de loisirs
  • Débats
  • Lutte contre les discriminations

Au delà de la proposition d’activités de « consommation » ces espaces jeunes et ce réseau ont pour mission première d’accompagner les projets des jeunes eux mêmes en leur offrant l’expertise des animateurs, des lieux et des moyens pour agir, une relation facilitée aux collectivités locales et aux financeurs.

Les associations et les collectivités partenaires dans le cadre de conventions tripartites.

Aubin
Centre Aubinois d’animation Polyvalente (CAAP), Commune d’Aubin, ½ poste FONJEP, Animatrice FOL Carole Gilbert

Baraqueville
Association « Baraquadabra », Commune de Baraqueville, 1 poste FONJEP, Animateur FOL Jean Claude Foures,
Centre de Loisirs Sportif UFOLEP (CLSU), Communauté de Communes du pays baraquevillois, poste associatif mutualisé, Animateur UFOLEP Damien Falgayrat

Camarés
« Les amis du pays de Camarès », Communauté de Communes du Rougier de Camares, ½ poste FONJEP, ALSH enfants,Animatrice FOL Delphine Ortalo.

Capdenac Gare
Office Social et Culturel, Commune de Capdenac Gare, 1 poste FONJEP, ALSH enfants et jeunes, Animateurs FOL Nicolas Boisse et Julien Makota (animateur de l’espace jeune employé de l’association et participant aux réunions du réseau Guillaume Defrance).

Decazeville – voir le site internet –
Association 2kz, Commune de Decazeville, 1poste FONJEP, ALSH jeunes, Animateur FOL Mohamed Touile, (Dir. de l’association Nicolas Viala employé Mairie)

Saint-Cyprien sur Dourdou
Association locale USEP, Commune de St Cyprien, poste associatif mutualisé, ALSH enfants et jeunes, Animateur FOL Baptiste Siorat.

Sainte Radegonde
Association « LudiSteRa », Commune de Ste Radegonde, ALSH enfants et jeunes, Animatrice FOL Anne Issalis (animatrice espace jeunes Séverine Chevolleau)

Villefranche de Rouergue – Voir le site internet –
Association « Ateliers de la fontaine – Foyer d’Education Populaire », Commune de Villefranche de Rouergue, 1 poste FONJEP, Animateurs FOL Gérard Penel et Camille Briançon (animatrice employée de l’association participant aux réunions du réseau Charlotte Ardaille)

Les autres accueils de loisirs membres du réseau.

Anglars et Saint-Félix
Association « Les Piboulets », ALSH enfants

Baraqueville
Association « Loisirs et culture en Ségala », ALSH enfants

Druelle
Association « La Cazelle aux loisirs », ALSH enfants

Drulhe
Association « Le Sécadou », ALSH enfants et jeunes

Lanuéjouls
Foyer rural, ALSH enfants

Le Monastère
Association A.G.A.S. « La grange aux enfants », ALSH enfants

Millau
ALSH municipaux « Louis Bouniol » et «Jean Macé », ALSH enfants, Convention d’accompagnement

Olemps
Association « La Pergue », ALSH enfants

Pont de Salars
Association « Loisirs en Lévézou », ALSH enfants

Saint-Affrique
Association « Ludomino », ALSH enfants

Villefranche de Rouergue
Conseil local des parents d’élèves, centre aéré de Laurière, ALSH enfants

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et les pingbacks sont ouverts.